Bonjour !! j'ai été peu présente le mois dernier, et pour touu vous dire je n'ai absolument pas pu scrappé pour moi. Du cop, c'est ce rdv mensuel qui me permet de m'y remettre, un peu à la bourre à la vérité. Du coup je vous livre cette page toute fraîche -que je rephotographierai à la lumière de jour d'ici quelques heures, car à l'heure où je poste,... bref-, une page donc à la fois grave et fofolle, plein de déclarations abstraites mais assumées, une élucubrations faite à pas d'heure mais avec un bon fond de vérité. (Page créée pour mon BOM version 2010, sur la deuxième proposition de Fifine, à retrouver sur le forum.)

0301_blackNlove_0

Plutôt de que de fonctionner par oppositions, comme le thème l'apelle de prime abord {j'aime / j'aime pô}, j'ai préféré étudier une proposition qui me ressmeble plus, et j'ai choisi de blablater. Je ne concçoit pas la vie comme un affrontement noir/blanc, amour/haine, mais plutôt comme un compromis sans cesse renouvellé et qui seul permet d'avancer...

Le journaling :

"Dans ma vie, il y a bien un peu de noir et un peu de blanc…  mais il y a surtout plein de gris !! Ca dépend du temps, des circonstances et de l’humeur… Moi, j’aime bien sentir le vent sur ma nuque en été, comme la caresse d’un alizé, mais je déteste le vent d’hiver, celui qui mord les joue et qui engourdi au point de faire mal aux bouts des mains. J’aime sentir le soleil du printemps sur ma peau, mais j’ai horreur d’être éblouie, notamment au volant ; je déteste avoir trop chaud, ou transpirer (avec ou) sans bouger mais j’adore prendre des bains bouillants et faire de petites séances de hammam, et si je supporte mal qu’on s’impose dans ma bulle, les gens tactiles,  mais par contre j’adoooore schmouser ceux que j’aime vraiment très fort, et les massages peuvent avoir raison de toutes mes résistances…

Par exemple, j’aime énormément la ville mais je déteste la foule. Par exemple, je peux passer des heures à chercher ce qui peut faire plaisir aux autres, à trouver ce qu’ils veulent, à répondre à leurs attentes, mais je déteste qu’on fasse cela pour moi ; j’aime entrer dans les rêves des gens, participer et aller avec eux au bouts de leurs envies, mais je refuse de partager mes utopies ou de déléguer pour parvenir aux buts que je peux me fixer. Par exemple, j’apprécie les grands espaces, l’ailleurs, le dépaysement, mais je n’aime pas partir loin de mon nid à moi… Et si je trouve absolument, véritablement et complètement émouvant les motifs traditionnels sur les plaids, les pots ou les peaux, je suis extrêmement réticente à l’idée d’en avoir sur moi ou chez moi. J’aime les intérieurs nets au regard, sereins, mais je suis fan de la toile de Jouy, des carreaux écossais et des damasques baroqueux…. Et par exemple, j’apprécie les arts et artisanats fins, précieux voire luxueux, j’aime les belles choses au point que j’en parviens à honnir les produits en série et les pièces passe-partout… Mais je trouve le pop art, les ‘ready-mades’ et l’art brut absolument géniaux.

Je suis bourrée de contradictions, mais et alors ?

C’est ça la vie, c’est ça ma vie, épanouie dans ce subtil équilibre entre envies et concrétisations, entre rêves et illusions, entre volonté et entêtement, entre goût et dégoûts."

En éspérant que vous m'ayez lue un peu, même en diagonale... Et puis sinon, bah tant pis pour moi ;) bon vent et bone journée !