Bonjour tout le monde!

Après Anso et Emy-Qiu, c'est mon tour de vous dévoiler un peu le matériel que j'utilise le plus...
Il y a deux ou trois ans, j'avais ça:

tote_01tote_02

C'était super pratique, mais ça a vite débordé...
J'ai changé plusieurs fois de Tote jusqu'au mois d'avril, où j'ai trouvé une petite merveille à Version Scrap... Petite merveille car tout se range facilement à l'intérieur et on peut faire en sorte que rien ne dépasse: plus pratique quand on se déplace souvent comme moi, pour être certaine de ne rien perdre en route!

tote_03

tote_04

ON retrouve toujours: un ou deux criteriums, du scotch, une vieille brosse à dents (pour vieillir ou rouler le bord de mes papiers), mes crayons divers, ma colle, mon edge-distresser, ma crop a dile, colle mousse 3D, agrafeuse, nettoyants tampons, cutter, gomme, petite règle, poinçon, tapis mousse, ciseaux et ciseaux de précision, lime à ongles, stylos divers, plioir, pinceaux, compas, encre, petit marteau, aiguilles, fil, encre, briquet (pour brûler le bout de mes rubans et éviter qu'ils ne s'éffilochent) etc...

J'ai des petits chouchous, il faut l'avouer...

Number one: la colle Scotch en gel...


tote_05
J'ai essayé d'autres marques, aucune ne colle aussi bien sans faire gondoler le papier. Petite imperfection: sur le plexi, je le remplace par du scotch double-face...
La petite gomme en caoutchouc, à côté de mon tube de colle sur la photo, c'est une gomme à colle, qui aide à faire des petites bouloches quand la colle déborde pour les enlever facilement et sans salir (ça marche aussi avec le doigt, mais c'est moins précis et avec les doigts pleins d'encre comme j'ai souvent, ça fait des tâches...).


Number one (oui y'a de gros ex-aequo... je sais): Mon encreur Distress dans sa petite pochette avec sa petite éponge: on ne perd rien et tout reste étanche...

tote_06

Number Two: Mes nettoyants tampons

tote_07
(hum la bonne odeur de chewing gum pour le premier!). Le second est est nettoyant pour Stazon et autres encres à alcool... De l'eau écarlate fait aussi bien l'affaire, je sais, mais j'aime les flacons de ces produits, leur format pratique.
Leur accolite: mon chiffon micro-fibres... Je ne fais rien sans lui... ON peut frotter comme une malade sur le tampon, il ne peluche pas et nettoie en profondeur... tout est nickel avec lui...
Ma petite astuce pour nettoyer mes tampons: je ne vaporise jamais le produit (ou ne tamponne jamais pour le nettoyant stazon) directement sur le tampon: j'applique le produit sur mon chiffon et je frotte mon chiffon sur le tampon: de cette façon, j'utilise moins de produit, et pour le nettoyant Stazon, l'embout du flacon reste toujours propre.


Number 3: Mes crayons Posca et mes feutres marrons...

tote_08
Celles qui connaissent mon scrap sont habituées... Le Posca, je m'en sers pour ajouter du blanc sur certains tampons ou détails sur une page, et surtout pour tracer un trait tout autour de mes photos (dont je ponce les bords d'abord à l'aide d'une lime à ongles).
De la même façon, je trace toujours deux traits tout autour de tous mes papiers, toutes mes pages... et ceci avec mon feutre fin marron (je n'ai pas de marque fétiche, je prends le premier dont la couleur me plaît, et j'en change assez souvent, vu mon utilisation plus que fréquente, presque obsessionnelle - oui bon ok: complètement obsessionnelle).
Le feutre moyen, je l'utilise pour la même chose, mais sur le carton, quand je veux un trait plus épais.

Last but not Least comme diraient nos chers anglais: en dernier mais pas des moindres: mon poinçon, son petit tapis en mousse ou polystyrène et mon petit marteau.

tote_09

J'utilise le poinçon pour différentes choses: le plus souvent pour marquer mes plis (je trouve ça plus précis qu'un plioir: je trace comme avec un crayon, mais avec mon petit poinçon: quand on plie le papier ensuite, c'est très précis et il ne reste plus qu'à bien écraser le pli avec un plioir).
J'utilise aussi mon petit poinçon pour poser des brads: je place mon petit tapis au dessous du papier ou de la fleur que je veux fixer avec un brad, je poinçonne et dans le trou fait par le poinçon, j'installe mon brad.
C'est là qu'intervient mon marteau: je m'en sers pour écraser, au dos du papier, l'ouverture du brad qui s'accrochera donc moins et qui prendra moins de place dans un album, par exemple)

Mon poinçon est également indispensable pour faire mes avant-trous quand je veux faire de la couture à la main sur mes projets.

Voilà mes petits secrets de tous les jours...
Il faut l'avouer, je n'ai pas 50 000 outils... j'aime scraper simplement, avec peu de choses.

J'espère quand même vous avoir fait découvrir ou re-découvrir certaines astuces...
A bientôt!!