Le mois dernier, Anso ouvrait le bal pour notre nouveau RDV mensuel. Aujourdhui, c'est moi qui vous invite à faire les curieuses dans ma scraproom, et surtout sur mon bureau. Alors...

2010_04_DansMaTote

Alors, je ne PEUX pas me cantoner à 3 outils indispensables, aussi je les classerai en trois catégories, basiques certes, mais les bons outils font les bonnes choses, presqu'autant que la main de l'artisan

1. les outils de coupes : ciseaux, cutter et scalpel, réglets

selon les coupes que j'ai à faire, et pour prolonger la vie de chacun de mes outils fétiches, j'ai une paire de ciseaux pour les papiers lambdas, une paire pour les acétates, et une paire pour tout ce qui a du collants (adhésifs etc.). Pour ce qui est des cutters, j'en ai un très basique pour la plupart des travaux, et un scalpel pour les finitions délicates, lorsque je détoure des motifs par exemple. Pour compléter ce tableau, il faut un tapis de coupe autocicatrisant, (vous savez les tapis vert, ou bleu, centimétré ou millimétré. Sans mon tapis, je ne suis rien...) et un réglet métallique. Bon, ok, j'ai au moins 2 réglets : un 15 cm, pour les petits formats, mais surtout un 30 cm, l'absolu indispensable pour couper les fonds de pages.

2. les colles

encore une fois, je suis pénible... j'ai ma colle fétiche, la 'make-me' ® spécial photo, car elle colle vite -mais pas trop- et bien, elle ne tâche pas, elle permet de changer d'avis sans laisser de traces et de coller très discrètement les acétates (= overlays). Cela dit, jai toujours de la UHU © jaune car elle est pas chère, elle se trouve partout et elle reste un incontournable de la bonne colle papier. A cela s'ajoute mon Glossy pour coller strass, perles et autres lettrages soit-disant autocollant... . Et puis, pour finir, je ne peux pas me passer de mes petites mousses 3D, pour coller 'en décollé' les motifs détourés, motifs tamponnés et autres décors rapporté.  Un collage classique à souvent tendance à écraser le décor, et ça c'est parfois bien dommage.

3. les guizzits

ça, ce sont mes bidules préférés, ce sont les strass et les tampons. J'ai des tas et des tas de tampons, sagement rangés, mais il y en a qui restaient toujours sur le coin de la table ; ils ont désormais leur place dans ma grosse tote (au 2nd plan). Ce sont quelques étampes textes, et surtout nombres de volutes et 'background', qui me servent notamment pour la carterie. Derrière, dans le casier caché, il y a 'the' outil lié aux tampons, totalement indispensable : un heat-gun / pistolet chauffant, pour l'embossage au chaud... Quelques pads de distress et un vaporisateur d'eau, et voilà l'essentiel est bien rangé...

Bon, ben vous savez tout, ou presque, sur ma tote... Voilà en tous cas ce que vous montrera un coup d'oeil sur mes totes, et peut-être cela vous aura-t'il éclairé sur la façon dont je construis mes pages, peut-être pas. En tous cas, vous avez maintenant un bout de la solution ;)

Allez zou, je vous souhaite un bon dimanche !